La botte secrète de votre candidature

Il n’y a jamais vraiment de recette miracle pour décrocher un job à tous les coups, mais cette botte secrète pourrait vous permettre de réussir vos entretiens d’embauche…

976e8f990f2bf0ea64ae9c381f43a8c3f1913465 shutterstock 415554019 1

Engouffrez-vous dans la brèche

On ne le répètera jamais assez, la meilleure façon de réussir un entretien est avant tout de le préparer à l’avance ! Il n’y a rien de plus catastrophique que de sécher sur une question telle que « quelle est votre plus grande réussite professionnelle ? » ou encore « que savez-vous de notre entreprise ? ».

Au-delà de cette préparation, des petites astuces viennent renforcer votre discours en entretien d’embauche et l’une d’elle est malheureusement sous-exploitée par les candidats. Appelons cette technique « la botte secrète de la brèche » (dénomination qui, je vous le concède, pourrait parfaitement correspondre au titre d’un film du box-office).

Pendant un entretien, il arrive que le recruteur aborde un sujet particulier auquel il semble s’attacher plus que de raison, à tel point que vous vous demandez s’il n’en fait pas une affaire personnelle. Par exemple, pour un poste de rédacteur web, il pourrait vous demander si vous avez déjà écrit pour le blog d’une entreprise. Ensuite, il entrera dans les détails : quelles plateformes de publication maitrisez-vous ? Combien d’articles êtes-vous capable d’écrire par mois ? etc. N’oubliez pas que le recruteur n’est pas là pour vous piéger, mais pour évaluer vos compétences par rapport au poste. S’il insiste sur un point qui vous semblait anodin dans l’annonce, c’est parce qu’il y a une réelle demande de la part du département sur ce sujet en particulier. Engouffrez-vous alors dans la brèche !

C’est le moment de démontrer au recruteur que vous avez compris ce que l’entreprise attendait de vous et que vous êtes la solution à ses problèmes. Parlez de votre expérience concernant ce point particulier, évoquez vos plus belles réussites et si possible appuyez vos arguments d’exemples concrets et chiffrés. Une fois que vous avez identifié la brèche, axez votre discours sur vos compétences et restez attentif aux réactions de votre interlocuteur. Bref, distinguez-vous des autres candidats sur cette question !

Vous aurez parfaitement réussi l’exercice si vous parvenez à anticiper les questions du recruteur, mais pour cela… il faudra bien préparer l’entretien en amont ! ;)