La recette miracle du bonheur au travail

La grande enquête ParlonsTravail menée en partenariat avec Viadeo donne une première mesure après 6 mois de sondage et à quelques semaines des présidentielles. Certains résultats donnent une perspective optimiste sur le bien-être au travail.

F0787df64e6f931ef7aee9a7dfc7b4bd8ce4cae5 shutterstock 425235997

Le travail, c’est le bonheur

L’une des grandes tendances qui se dégage de cette enquête est plutôt positive : les Français aiment leur travail ; ils sont en tous cas 77% à le revendiquer. Mieux, 59% d’entre eux disent y prendre du plaisir !
La vision du travail semble avoir évolué, et s’éloigner de plus en plus de son terme originel supposé (« trepalium », mot latin désignant un instrument de torture). On s’approche peut-être même davantage du titre d’Henri Salvador « le travail c’est la santé », voire du mythique bonheur au travail. 38% pensent d’ailleurs qu’ils ne pourraient pas être heureux sans travailler. 39% continueraient même leur activité s’ils gagnaient au loto !

Solidarité et fierté, secrets du bien-être

Alors, quelle est la recette miracle du bonheur au travail ? Les collègues tout d’abord. Vous êtes 70% à affirmer rigoler avec eux sur votre lieu de travail, et c’est sans doute bon pour le moral. D’ailleurs, un seul collègue sympa suffit à rendre les tâches quotidiennes agréables pour 79% des répondants, et la solidarité est un prérequis pour une bonne entente, à partir du moment où les relations sont cordiales avec les collaborateurs - c’est le cas pour 76% des répondants -.

L’estime que vous avez pour votre emploi est une seconde hypothèse. Il est beaucoup plus facile de travailler le cœur léger et avec bonne humeur lorsque l’on est fier de son travail, et c’est le cas pour 57% des répondants. Il est bien connu aussi que l’emploi de nos rêves a souvent un rapport avec nos passions, et dans ce cas-là l’argent passe au second plan ; 54% ne travaillent pas avant tout pour gagner le plus d’argent possible.

L’ombre aux travaux

Si l’enquête révèle quelques points clés sur les facteurs du bien-être au travail, elle rappelle aussi que tout n’est pas rose dans le monde de l’emploi. Souvent, lorsque les conditions ci-dessus ne sont pas réunies, le travail s’assimile parfois bel et bien à de la torture. 44 % disent ressentir souvent des douleurs physiques à cause de leur emploi, et 35% affirment que le travail nuit à leur santé. Selon l’enquête, près d’un Français sur 3 a même déjà fait un burn-out !

Les résultats du sondage apportent des enseignements sur la progression du travail en France. Vous pouvez consultez le rapport en ligne, et le sondage reste ouvert jusqu’à l’année prochaine. N’hésitez pas à apporter votre contribution sur le site de parlons travail ; vous êtes déjà plus de 200 000 à avoir participé !